Les dettes sont, selon toute vraisemblance, la plus grande préoccupation des personnes en difficulté économique : l'idée de devoir de l'argent à quelqu'un hante les nuits de ceux qui ont accumulé des dettes. Pour régler sa situation, il faut rendre ce que l'on doit, c'est évident ; mais comment sortir de la dette sans argent? C'est possible? Cela ressemble presque à une contradiction dans les termes mais, comme nous allons le voir, ce n'est pas le cas : et en fait, il existe aujourd'hui des outils qui vous permettent de faire face à vos engagements même sans disposer de liquidités. Il ne s'agit pas seulement du prêt classique, mais aussi des démarches exigées par la loi pour aider ceux qui ont contracté des dettes mais qui montrent qu'ils veulent payer d'une manière ou d'une autre.

Comment réussir sans capital ?

Le premier moyen utile que vous pouvez utiliser pour sortir de la dette sans avoir votre propre argent est de contracter un emprunt. Evidemment, aucun établissement de crédit ne vous accordera de prêt ou d'hypothèque sans garantie : pour cette raison, pour obtenir un prêt vous aurez besoin d'un garant, c'est-à-dire une personne qui se porte garante et qui assure à la banque que la somme prêtée est revenu ou une alternative qui fournit un credit pour pauvre afin de réussir. Alternativement, vous pouvez également offrir une garantie réelle : si vous êtes propriétaire d'un bien, vous pouvez l'hypothéquer pour obtenir l'argent dont vous avez besoin pour vous désendetter. Comme alternative à ces types de prêts « classiques », vous pourriez également envisager de recourir à des prêts modifiés. Les prêts modifiés diffèrent des prêts vus ci-dessus pour le mode de restitution des sommes reçues : au lieu du Rid traditionnel (relation interbancaire directe) avec prélèvement bancaire ou postal, en effet, l'argent est restitué au moyen de factures, qui doivent être payées mensuellement jusqu'à l'extinction du prêt.