Une SCPI Pinel, c’est quoi ?

Les différents gouvernements ont tous appliqué des dispositifs permettant aux investisseurs d’investir dans l’immobilier neuf tout en diminuant leur imposition.

La loi Pinel, introduite en 2014 et prorogée en 2014, donne l’occasion aux investisseurs de profiter d’une telle réduction tout en investissant dans le neuf.

Le dispositif nécessite une location durant 6, 9 ou 12 ans. Ce bénéfice fiscal autorise une réduction par rapport à la demande locative dans les grandes agglomérations et leurs alentours. La loi Pinel est justement un moyen trouvé par le gouvernement afin de satisfaire ce manque de logements en France.

La SCPI Pinel est un placement dans des actifs immobiliers. Il s’agit d’un collectif d’associés qui ont l’opportunité de profiter d’un investissement dans un bien immobilier mis en location. Il y a plusieurs facteurs à considérer pour qu’un parc immobilier soit éligible. Ils doivent être neufs ou en rénovés. Les particuliers n’ont pas besoin de choisir les biens étant donné que c’est la responsabilité de la société de gestion.

Le mécanisme d’une SCPI Pinel

Les actifs composant la SCPI Pinel sont principalement des logements neufs ou fraîchement réhabilités. La diminution fiscale offerte selon la durée de placement choisie. Le placement en SCPI Pinel se construit de façon suivante :

  • Les 3 premières années d’investissement

L’inscription devient accessible pendant une durée de 30 à 36 mois. La SCPI collecte les capitaux des associés, les placent et s’occupent d’identifier les locataires pour la mise en location. Durant l’investissement des fonds, les contributions sont versées sur des investissements à fonds garanti.

  • Les 6, 9 ou 12 années suivant l’investissement

Les biens immobiliers composant la SCPI sont mises en location pendant 6, 9 ou 12 ans. Les biens immobiliers sont gérés par la SCPI et non les associés, à qui les loyers seront versés.

  • Les 2 ou 3 années après la location obligatoire :

À la fin du dispositif, l’ensemble du parc immobilier est revendu par la société gestionnaire. Il permet d’identifier la valeur liquidatives des parts. Lorsque la revente de tous les actifs est bouclé, les souscripteurs de parts peuvent alors vendre leurs parts et percevoir une somme correspondant au nombre de parts possédées et du prix de revente des actifs immobiliers.

À ce titre, l’investissement dans la SCPI Pinel est un placement à long terme si l’on considère qu’il peut durer de 15 à 17 ans.

La durée d’un placement dans la SCPI Pinel est moins souple que celle d’une SCPI traditionnelle. L’associé ne peut plus effectivement céder la SCPI avant de vendre le patrimoine de la celle-ci. Cette possibilité survient uniquement à la fin du dispositif. Un investisseur peut revendre des parts sur le marché secondaire mais se confronte au risque d’une sévère décote.

Le dispositif Pinel autorise également l’investissement dans le logement neuf et de profiter d’une diminution d’impôt régulière de 2% de la somme investie annuellement. C’est sur une époque de 6, 9 ou 12 ans. Au terme de la neuvième année, la somme de la diminution d’impôt est de 1% annuellement. La somme totale de diminution d’impôt équivaut à

  • 12% des sommes investies sur 6 ans

  • 18% des sommes investies sur 9 ans

  • 21% des sommes investies sur 12 ans

En outre, plusieurs facteurs sont requis afin d’être capable d’investir dans un actif immobilier éligible à la défiscalisation sous le Pinel tout en maintenant l’économie d’impôt.

Les zones éligibles au Pinel et la limite des loyers

Les actifs immobiliers éligibles à la loi Pinel doivent se trouver dans des agglomérations à forte demande locative. Le dispositif est accessible pour toutes les grandes villes. Les villes ayant une faible démographie doivent avoir l’accord de la préfecture. Tout savoir sur la SCPI Pinel pour réduire ses impôts ? L’équipe d’Euodia est là pour vous soutenir.